• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

4712

Films
CONSULTABLES

      • 30 ANS, 30 APPAREILS. Appareil N°18 : Caméra 35 mm type Caméréclair de Eclair

      • À l'occasion des 30 ans de la Cinémathèque de Bretagne, nous vous présentons tout au long de cette année une sélection d'appareils cinématographiques issue de nos collections. Ce sera l'occasion de découvrir les cinéastes qui ont utilisé ces matériels et de voir les films qu'ils ont réalisés.
      • 30 ANS, 30 APPAREILS. Appareil N°18 : Caméra 35 mm type Caméréclair de Eclair
      •  

        Appareil N°18

        Caméra 35 mm type Caméréclair de Eclair

        (Fabrication française. Date : 1928)

         

         

        "C'est en 1919 que j'ai commencé mes travaux du Caméréclair... Pendant la guerre j'étais chef d'atelier à Eclair où j'avais initié mon équipe à la fabrication des goniomètres pour l'aviation. Charles Jourjon, avec ce bel esprit d'entreprise que vous lui connaissez, me dit un jour : "Debrie est actuellement le seul à fabriquer des appareils de prise de vues. Si nous cherchions quelque chose ?"... Au début, cela n'alla pas tout seul car nous voulions faire vraiment œuvre originale. À force de chercher et d'écouter les doléances des opérateurs qui se plaignaient de la difficulté de changer d'objectifs, surtout dans les extérieurs, l'idée me vint de construire un appareil qui portât, sur une tourelle mobile, plusieurs objectifs en permanence. Le premier appareil qui sortit de nos ateliers portait quatre objectifs ; la mise au point se faisait par le côté et seulement sur verre dépoli. Les opérateurs me demandèrent de réaliser également la mise au point sur la pellicule et je leur donnai satisfaction.... Aujourd'hui le Caméréclair comporte six objectifs qu'un simple mouvement tournant de la tourelle amène en une seconde devant la fenêtre de l'appareil. On peut y mettre des objectifs de toute ouverture et de tous foyers, même de 20 mm, 18 mm et en dessous... Jusqu'à présent nous avons travaillé à la pièce sans pouvoir organiser de véritable travail en série. Nous organisons actuellement le travail en série, et nous pourrons, d'ici peu, produire jusqu'à deux cents appareils par an et plus si, comme nous l'espérons, le Caméréclair 1928 remporte sur les marchés étrangers le même succès qu'il a connu en France dès sa présentation au Salon. À l'affût de tous les perfectionnements désirables, en constante relation avec les opérateurs, nous entendons faire du Caméréclair l'appareil idéal de prise de vues"

        (Le Caméréclair, quelques instants avec son inventeur M. Méry, Cinéma, janvier 1929, p. 79-80).

         

         

        Caractéristiques techniques :

                   

        • entraînement du film 35 mm par deux griffes et deux griffes de fixité
        • presseur intermittent
        • roue excentrique et rampe hélicoïdale
        • deux magasins intérieurs pour 120 mètres de film
        • tourelle rotative à six objectifs
        • compteur d'images
        • obturateur réglable
        • une fenêtre en bas pour l'impression et mise au point par dépoli ou sur pellicule
        • une fenêtre en haut pour la mise au point par viseur à loupe, dépoli ou sur pellicule
        • loupe de visée fixée sur la porte
        • dispositif pour fondu automatique et prise de vue image par image
        • au dos, cadran de distances pour mise au point
        • porte-caches intérieur pour trucage
        • caisson aluminium, polie et vernie au four

         

         

         

        Cinéaste : Pierre Bouchon

         

         

        Après une formation audiovisuelle accompagnée d’une spécialisation en animation; il est au service de l’image par image pendant plusieurs années comme chef- opérateur de plusieurs films aux carrières internationales (le cyclope de la mer, Ruzz et Ben…) puis comme réalisateur de quelques séries animées pour la télévision.

        Au fur et à mesure des productions, son goût pour la construction d’une image aboutie et l’envie de se diversifier l’emmènent de plus en plus à s’intéresser à la post-production. Une bonne maitrise de la technique de l’image et des éléments de la prise de vue lui donne une vision globale d’une chaine de l’image respectueuse des étapes techniques et créatives liées à la post-production.

        Ces compétences, alliées au savoir-faire de l’animation lui permettent de proposer des solutions et des idées à toutes les étapes d’une production.

        À l’écoute des productions et des réalisateurs, il propose ses compétences en compositing, animation, montage et étalonnage.

        Professeur et formateur à l’Esra Bretagne depuis 1999, il y diffuse sa passion et son goût pour l’image sous toutes ses formes.

        Pierre Bouchon a réalisé deux films d‘animations avec cette caméra (Alors propriété de la Société Lazennec Bretagne) : « Ovo » co-réalisé avec José Miguel Ribeiro et la bande annonce du Festival Travelling « Cent villes » en 1995.

         

        Découvrez la bande-annonce du festival Travelling Cent villes : 

         

      • cdb 30ans.jpg
      • cdb newsletter.jpg
      • cdb dvds.jpg
      • cdb fb.jpg
Powered by diasite
Designed by diateam