• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

5372

Films
CONSULTABLES

RECHERCHE

Choix de la thématique

Rechercher

Mai 1968 [11094]

1968 | Jack MAUPU

Film amateur | Bretagne
    • Genre
    • Documentaire
    • Durée
    • 00:16:41
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Format durée
    • CM - Court métrage
    • Format original
    • Film 16 mm
    • Son
    • Muet
    • Descripteurs
    • 2CV - Automobile - Chantier naval - Citroën - Défilé militaire - Hôtel de ville - La Roche Bernard (56) - Mai 68 - Manifestation - Nantes (44) - Paris (75) - Saint Nazaire (44) - Syndicalisme - Train - Université
Nantes, 1968 : manifestation étudiante, ouvrière, gaulliste. Foule d'étudiants près du restaurant universitaire (près de l'hôtel Dieu), inscriptions "et si on brûlait l'université", "attention un crs peut en cacher un autre", "cours Franklin Roosevelt, sur le route "CDR=UNR "(jambes de femmes passent sur le passage piéton), orateur, garage de l'Erdre", 404 Peugeot, voiture en panne d'essence, sur les trottoir, cartons et poubelles non vidés, Inter Service, faculté des lettres de Nantes, salle de cours, inscription "contre l'anarchitecture ? est le premier acte d'un urbanisme social", sur un tableau "Faîtes l'amour dans l'ordre et la dignité", inscriptions "nous en avons marre des nouveaux emmerdeurs.... il n'y a pas de grandes révolutions sans une vaste copulation, Peter Weiss"... Grenades, gourdins, inscription sur la table "breteau capitulard, Bonnot, vive Bonnot". 5 étudiants sur une pelouse, couloir, affiche "ORTF, c'est la police chez nous, retour à la normale avec des moutons", sur un mur "'UNEF, CRS, les anciens militaires, la contestation globale passe par le collimateur, mouvement du 13 mai, cyclomoteur, affiche "comité d'action civique", le général de Gaulle faisant le salut hitlérien. "Peugeot, patrons police, 2 morts".
À la Roche-Bernard accident avec un camion, nuages. Nantes, contre manifestation gaulliste, un homme portant la croix de Lorraine au revers de sa veste, place Graslin, dépôt d'une gerbe devant une pancarte "Français pas de luttes fraticides", "l'école libre", directeur d'Airbus dans la foule, Mme Hervieu (Ciné club nantais) sur le balcon de son appartement de la place Graslin. À la Roche-Bernard, accident de camion, tuyaux sur la chaussée. Affiche "en raison des fonctions de ministre de l'intérieur qu'il occupe dans cette période particulièrement difficile, M. Raymond Marcellin est contraint de rester à son poste". Roche-Bernard, panneau BZH sur le bord de la route.
Paris, angle d'une rue vue en contre plongée, magasin, Saint Germain des près, affiche "en médecine comme partout plus de grand patron" (de Gaulle avec un stétoscope).
Nantes, grues des chantiers navals, manifestation quai de la Fosse, rue Mazagran avec un homme qui prend des photographies, présence de M. Hébert (responsable FO), les manifestants se dirigent vers la bourse du travail (ce jour là les manifestations étaient interdites), manifestants poings levés et fermés, place Royale (2CV, Renault 8, bureau Duquesne SNCF, banque générale Change, Hamonic Photo). Paris affiche "veaux veautez donc pour lui", théâtre de France, Sorbonne incendiée, rue Saint Jacques, 2CV brûlée, café Flore, quartier de la Sorbonne, place du Panthéon, bibliothèque Sainte Geneviève, affiches "journées du sang", colleur d'affiches, Panthéon, place Soufflot, car de CRS, au fond église de Saint Jean des Monts, "ni dieu, ni maître", "rue du 11 mai 1968", affiche "des mitraillettes dans un amphi, les encerclés un film de Christian Sion", inscription "Paoli, Figaro, Peyrefitte", affiche "ce n'est qu'un début, le combat continu, votez PSU, Marc Heurgon", "magasins Pétroles Gay-Lussac", rue Gay Lussac, inscription "? esclave traite ceux sur qui vous frappez sont toujours plus sympathiques que ceux qui vous commandent".
Saint-Nazaire, gare, ils attendent le retour des délégués syndicaux partis à Paris pour négocier, quartier devant la mairie, manifestation avenue de la République. Faculté de droit, comité de grève, étudiants en réunion, impression de tract. Défilé militaire du 14 juillet 1968 cours des 50 otages (mais se déroule en fait le 13 juillet par mesure de sécurité), salut militaire, fanfare, anciens combattants, tribunes officielles, maire et députés, préfecture.
Séquences
tc intc outduréedescriptionmots clés
17:00:04:0017:00:12:1200:00:08:12Nantes mai 1968, étudiants près du restaurant universitaire (près de l'hôtel Dieu). Certains étudiants sont assis sur la pelouse, d'autres sont debout, d'autres avec des banderoles. 
17:00:12:1317:00:15:1800:00:03:05Slogan sur un mur "Et si on brûlait l'Université", devant un étudiant. 
Photos

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam