• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

5372

Films
CONSULTABLES

      • 5ème Fête du Cinéma d'animation à Brest

      • Horaire
      • 20H30

      • Lieu
      • Cinéma Le Mac Orlan à Brest

      • Projections
      • Projections de films et démonstration de la technique d’animation.

      • Renseignements
      • Entrée : 6 € plein tarif, 4 € tarif réduit .
        Gratuit sur présentation de la carte d’étudiants à l’Ecole Supérieure des beaux Arts de Brest d’étudiant.
        RENSEIGNEMENTS : 02 98 43 53 55

      • 5ème Fête du Cinéma d'animation à Brest
      • 5ème Fête du Cinéma d’animation à Brest
        Organisée par la Cinémathèque de Bretagne
        En Partenariat avec CINE-VILLE, les Associations Côte Ouest et Emile Arrosoir, la Ville de Brest, et l’AFCA.


        Jeudi 19 octobre 2006 au cinéma Mac Orlan


        Projections de films et démonstration de la technique d’animation sur plaque de verre avec l’invitée d’honneur de la 5ème fête du cinéma d’animation : Florence MIAILHE


        Florence MIAILHE
        Diplômée de l’École supérieure des arts décoratifs (Ensad) en 1980 avec une spécialisation en gravure, Florence Miailhe (née en 1956 à Paris) est graveur et peintre en plus d’être cinéaste d’animation. Elle travaille également comme maquettiste illustratrice pour la presse. Après une série d’expositions sur le thème du hammam, elle a publié en 1989 un recueil de sérigraphie accompagné d’un texte de Robert Lapoujade. En 1991, elle a réalisé son premier film Hammam au pastel animé directement sous caméra, qui lui vaut une première nomination aux Césars. Elle a ensuite réalisé avec la même technique, Schéhérazade (1995) et Histoire d’un prince devenu borgne et mendiant (1996) d’après les contes des Mille et Une nuits, puis Au premier dimanche d’août (2000), où elle ajoute à l’animation de pastel, celle de peinture sur papier.
        Tous ses films ont remporté de nombreuses récompenses, et entre autres, Au premier dimanche d’août a remporté le Grand Prix du Festival national du film d’animation d’Auch en 2001 et le César du meilleur court-métrage en 2002.
Initialement destiné à un documentaire, elle anime en 2003 le conte africain Les Oiseaux blancs les oiseaux noirs où elle intègre de la peinture sur verre et du sable, autres techniques animées sous la caméra. Florence Miailhe vient d’achever son dernier court-métrage, Conte de quartier, produit par les Films de l’Arlequin et l’Office national du film du Canada et pour lequel elle a reçu une mention lors du dernier festival de Cannes. 


        Films présentés au cours de la soirée :

        Hammam (1991)
        Réalisation, scénario et graphismes : Florence Miailhe - Conseiller technique : Robert Lapoujade - Durée : 8’50
        Technique : Animation de pastels et peinture sous la caméra
        Production : Paris Plage Productions

        Deux jeunes filles se rendent pour la première fois au hammam. Elles nous guident et nous perdent dans un dédale de bains de vapeur, de douches, de bassins et de fontaines. Atmosphère chuchotée, rites intimes, dans un lieu secret, strictement féminin, hors du temps et de la réalité.

        Schéhérazade (1995)
        Réalisation, graphismes, scénario : Florence Miailhe - Texte : Marie Desplechin - Musique : Denis Colin - Durée : 15’04
        Technique : animation de pastel sous la caméra
        Production : Paris Plage Productions

        Ayant découvert l’infidélité de son épouse, le sultan Schariar sombre dans la démence. Rien ne peut combler sa soif de vengeance. Seule Schéhérazade, aidée de sa sœur, calmera sa folie destructrice.

        Au premier dimanche d’Août (2000)
        Réalisation, scénario et graphismes : Florence Miailhe - Musique : Denis Colin - Durée : 11’20
        Technique : pastels sous caméra, peinture sur cellulos et papiers découpés
        Production : Les Films de l’Arlequin

        Le soir de son bal d’été, tout le village est au rendez-vous. De la tombée du jour à l’aube, la musique déploie ses rocks et ses tangos, ses slows et ses valses...

        Les Oiseaux blancs, les oiseaux noirs (2002)
        Réalisation, scénario et graphismes : Florence Miailhe - Musique : Denis Colin - Durée : 3’52
        Technique : animation de pastel et de sable sous la caméra
        Production : Les Films du village

        C'est une parabole du bien et du mal. Les oiseaux noirs sont les mauvaises pensées et les oiseaux blancs les bonnes pensées et les bonnes paroles. Pourquoi l'homme a tout intérêt d'avoir de bonnes pensées ?

        Conte de quartier (2006)
        Réalisation, graphismes : Florence Miailhe - Scénario : Florence Miailhe et Marie Despechin - Musique : Denis Colin - Durée : 15’36
        Production : Les Films de l’Arlequin, Office national du film du Canada (ONF), Arte France
        Technique : Pastel, peinture et sable animée sous la caméra, ordinateur 2D

        Un jour dans la vie de sept personnages réunis par une poupée.

        Histoire d’un prince devenu borgne et mendiant (1998)
        Réalisation, scénario et graphismes : Florence Miailhe - Musique : Denis Colin - Durée : 18’
        Technique : animation de pastel sous la caméra
        Production : Ardèche Images et Arte France

        Au cours d’un voyage, éloigné de son chemin par une tempête, le prince Ajib entre dans un monde surnaturel. Il ne parviendra pas en s’en échapper et finira borgne et misérable.

        Histoire des jumeaux (2003)
        Réalisation, scénario et graphismes : Florence Miailhe - Musique : Béhel - Durée : 12’
        Technique : Flash

        Le voyage des deux frères et le cœur du monstre


        La Java des couleurs
        (2002)
        Durée : 1’30
        Technique : Animation de pastel, peinture et sable sous la caméra, pâte à modeler, etc.

        Film réalisé dans le cadre d’un atelier d’initiation au cinéma d’animation encadré par Florence Miailhe, pendant l’opération « Un été au ciné » avec les enfants du centre socioculturel de Melle.
        Une chanson pleine de couleurs sur la tolérance, le respect et l’amour des autres

        Entrée : 6 € plein tarif, 4 € tarif réduit .
        Gratuit sur présentation de la carte d’étudiants à l’Ecole Supérieure des beaux Arts de Brest d’étudiant.
        RENSEIGNEMENTS : 02 98 43 53 55
      • Pensez à adhérer !
      • Collection Mémoire du travail
      • Entrefil
      • La boutique

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam