• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

5629

Films
CONSULTABLES

      • C'ETAIT HIER EN IMAGES : Mona Ozouf, femme des Lumières

      • Jeudi 21 mars 2013

      • Horaire
      • 18h00

      • Lieu
      • Archives Départementales de Loire-Atlantique - 6, rue de Bouillé - 44000 Nantes

      • Projections
      • "Mona Ozouf, femme des Lumières" réalisé en 2011 par Juliette Senik

      • Renseignements
      • Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.
        Pour plus de renseignements : 02 51 72 93 20

      • C'ETAIT HIER EN IMAGES : Mona Ozouf, femme des Lumières
      • Antenne de la Cinémathèque de Bretagne à Nantes

        C’était hier en images : Mona Ozouf, femme des Lumières

        Le 21 mars prochain, à 18 heures, l'antenne de la Cinémathèque de Bretagne basée aux Archives départementales accueille l'historienne Mona Ozouf et la réalisatrice Juliette Senik qui a consacré un long métrage à "Mona Ozouf, femme des Lumières"(2011).

        Philosophe de formation, historienne de la Révolution et de l’école publique, féministe, Mona Ozouf a un parcours exemplaire. Ce film émaillé d'images d'archives évoque la mort prématurée le 21 mars 1934 de son père Yann Sohier militant breton et défenseur de la langue bretonne à travers sa revue "Ar Falz", les figures de sa mère Anne Le Den institutrice et de sa matriarcale grand-mère Marie Scholastique Bizien, son enfance en Bretagne à Plouha, son émoi face au" Deuxième Sexe" de Simone de Beauvoir, ses études parisiennes et ses débuts professionnels. L'auteur d'articles dans le Nouvel Observateur et dans les Débats, de "Composition française, retour sur une enfance française"(2009) se livre à Juliette Senik (réalisatrice des nuits magiques pour France Culture et de documentaires). L'existence de Mona Ozouf est marqué par son enfance et par des rencontres déterminantes dans son développement personnel et intellectuel ; Renée Guilloux (son professeur de 3eme à Saint Brieuc) et son époux l'écrivain Louis Guilloux qui oriente ses lectures, Jacques Ozouf son époux et historien très attaché aux valeurs républicaines et laiques qui lui fait rencontrer Denis Richet, Emmanuel Le Roy Ladurie et François Duret. Avec ce dernier, Mona Ozouf travaille sur la Révolution française.

        Elégante autant dans son langage que dans son apparence, Mona Ozouf est tout en nuance, abordant avec pudeur ce qui a constitué son existence et ce dont elle s'est nourrie. 

        Projection en présence de la réalisatrice et de Mona Ozouf aux Archives départementales (6 rue de Bouillé - BP 23505, 44 035 Nantes cedex 1). 

      • Pensez à adhérer !
      • Collection Mémoire du travail
      • Entrefil
      • La boutique

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam