• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

5629

Films
CONSULTABLES

      • Cabaret Concert d'Images - Oktopus Kafé

      • Horaire
      • 18 H

      • Lieu
      • Librairie - Café Le MOD-ALL - Carhaix-Plouguer (29)

      • Renseignements
      • Entrée libre
        Renseignements : 02 98 99 33 61 - Sites : http://www.myspace.com/oktopuskaf ou http://mod-all.monsite.wanadoo.fr

      • Cabaret Concert d'Images - Oktopus Kafé
      • Cabaret concert d’images : Oktopus Kafé

        Jeudi 7 mai 2009 à 18 H – Carhaix-Plouguer, à la librairie café le MOD-ALL



        Rencontre autour d’images, de musiques, de textes et de la Cornouaille…

        Gwerz à l’encre seiche…


        Oktopus Kafé est un quartet acoustique original dont la vocation première est de jouer de la musique bretonne. Mais comme beaucoup de bretons, les membres de ce groupe sont de grands rêveurs… Des « cortos-cornouaillais » qui, s’ils ont les pieds et le coeur ancrés dans notre « Penn ar bed », ont la tête ailleurs, les yeux fixés sur l’horizon à imaginer ce qu’il y a derrière. Il est vrai que les plus grands voyages se font dans la tête. Le quartet dépasse et renouvelle la pure expression traditionnelle au gré de ses chimères.
        Constitué d’un trio et rejoint rapidement par le chanteur Ifig Flatrés, Oktopus Kafé met désormais des mots sur la poésie qui se dégage de sa musique. Le groupe enrichit ainsi son répertoire de textes bilingues de Per Jakez Hélias, de mots d’anonymes ou encore, de vers d’un Manuel Romero, parolier de Tango.

        Le café-ciné-concert au Mod-All est l’avant-première d’une collaboration avec la Cinémathèque de Bretagne. Il ouvre le bal du réel à l’imaginaire en faisant découvrir un patrimoine filmé encore inconnu.

        « … des arrangements inhabituels aux subtiles harmonies… » Ouest-France

        « … de la voix haute perchée d’Ifig Flatrés, s’élève une gwerz à la somptueuse mélancolie, l’air s’emplit de chagrin d’amour (…) mais où qu’il soit, le breton conserve l’âme gangrenée par le mystère des chemins creux, le mal du pays, l’odeur des lys dont parlait si bien Renée-Guy Cadou. » Ronan Gorgiard
      • Pensez à adhérer !
      • Collection Mémoire du travail
      • Entrefil
      • La boutique

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam