• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

5372

Films
CONSULTABLES

      • Exposition : Eija-Liisa Ahtila : une rétrospective

      • Lieu
      • Le Jeu de Paume (site Concorde), Paris du 22 janvier au 30 mars 2008

      • Renseignements
      • http://www.jeudepaume.org/?page=article&idArt=485&lieu=1

      • Exposition : Eija-Liisa Ahtila : une rétrospective
      • Eija-Liisa Ahtila : une rétrospective

        Du 22 janvier au 30 mars 2008
        Le Jeu de Paume (site Concorde), Paris





        Eija-Liisa Ahtila est devenue, dès ses débuts dans les années 1990, l'une des figures majeures de "l'art vidéo". Elle réalise des films qu'elle qualifie elle-même de "drames humains", dans lesquels elle met en scène des personnages aux prises avec leurs émotions, avec leur entourage et un environnement instable. Ahtila travaille à rapprocher la vidéo du cinéma, auquel elle emprunte vocabulaire et techniques de tournage. En allant au-delà des clichés enracinés dans la mentalité des pays nordiques, tels que la lumière, la mélancolie et la folie, Eija Liisa Ahtila met en avant les concepts prépondérant de normalité et de divergence et aborde avec sensibilité la "vérité" des sentiments passés.

        Le Jeu de Paume consacre à cette artiste finlandaise sa première rétrospective en France, avec une exposition qui couvre une grande partie de son travail, depuis le début des années 1990 jusqu'à aujourd'hui. On y découvre la plupart de ses films, mais également des séries de photographies, ainsi qu'un film inédit « Where is where ? », produit avec la collaboration du Jeu de Paume.


        Where Is Where?

        D’une durée de 50 minutes, le film, projeté sur quatre écrans disposés face à face, capte l’attention du spectateur par cette disposition spatiale et par l’enchevêtrement narratif.
L’artiste s’est inspirée d’une anecdote racontée par Frantz Fanon dans Les Damnés de la terre , qui se situe dans l’Algérie coloniale : deux garçons algériens, entre raison et folie, décident de tuer leur ami, d’origine européenne. Le drame est entrecoupé de scènes où l’on voit une femme dans son intérieur, peu à peu envahi par les personnages du récit qu’elle écrit. Figure du Poète, elle assure le lien « entre l’être et la réalité », tandis que rôde la Mort, thème récurrent de l’œuvre de l’artiste.


        Les images de René Vautier sur le massacre de Sakiet Sidi Youssef (Tunisie) clôturent la création Where is where? Ces images sont issues de son film Un Peuple en Marche.


        Cette rétrospective sera présentée à Dusseldörf du 17 mai au 17 août 2008 (Le K21 à Düsseldorf).
      • Pensez à adhérer !
      • Collection Mémoire du travail
      • Entrefil
      • La boutique

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam