• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

5629

Films
CONSULTABLES

      • Festival International du film d’Afrique et des Iles

      • Lieu
      • Le Port (97), île de la Réunion

      • Projections
      • AFRIQUE 50 de René Vautier - LE PETIT BLANC À LA CAMÉRA ROUGE de Richard Hamon

      • Renseignements
      • Festival International du film d’Afrique et des Iles (FIFAI)
        Le Port (97), île de la Réunion
        site : http://www.festivalfilmafriqueiles.fr/

      • Festival International du film d’Afrique et des Iles
      • Festival International du film d’Afrique et des Iles

        Du 4 au 12 octobre 2008
        Le Port (97), île de la Réunion

        Afrique 50
        1950 - René Vautier - Noir et Blanc- 16 mm - Durée : 17 minutes - Image : René Vautier - Son : Antoine Bonfanti - Montage : René Vautier - Production : Ligue française de l’Enseignement, René Vautier

        Le premier film anticolonialiste de l'hexagone (tourné en AOF). Interdit puis finalement diffusé par le Ministère des Affaires Etrangères...
        Cet efficace pamphlet contre le colonialisme en Afrique noire valut à son auteur treize inculpations et une condamnation à un an de prison en raison d'un décret datant du 11 mars 1934 (signé par l'ex-ministre des colonies françaises Pierre LAVAL).



        Le Petit blanc à la caméra rouge
        2007 - Un film écrit et réalisé par Richard Hamon et  produit par Jean-François Le Corre - Une production Vivement Lundi ! en coproduction avec France 3 Ouest et la Cinémathèque de Bretagne, avec la participation de Ciné Cinéma, de Planète, du CNC, de la Région Bretagne, de la Procirep, de l’Angoa/Agicoa et de l’ANCSEC - Durée : 52 minutes.

        Tourné en Afrique de l’Ouest en 1949 par un très jeune homme à peine sorti d'une école de cinéma, censuré en France de 1950 à 1990, Afrique 50 est, dans l’histoire du cinéma français, le premier film ouvertement anticolonialiste. Cette attaque en règle de la politique africaine de la France fut un brûlot, que le gouvernement français tenta d’étouffer par tous les moyens. C’est aussi le premier film de René Vautier qui réalisera en 1971, Avoir vingt ans dans les Aurès, une autre oeuvre emblématique de la représentation de la politique française en Afrique. En retraçant les pérégrinations de son réalisateur entre l’Afrique et la France, en resituant Afrique 50 dans le contexte historique et politique des années d’après-guerre, Le Petit Blanc à la caméra rouge propose de (re)découvrir ce film en noir et blanc de 17 minutes.

        Un film écrit avec le soutien de la SCAM bourse « Brouillon d’un rêve »
      • Pensez à adhérer !
      • Collection Mémoire du travail
      • Entrefil
      • La boutique

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam