• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

5372

Films
CONSULTABLES

      • Rencontres... à la campagne : Productions en régions d'ici ou d'ailleurs

      • Samedi 10 septembre 2011

      • Horaire
      • 20h30

      • Lieu
      • Rieupeyroux (12)

      • Projections
      • Mon ami Pierre - La Mer et les Jours - Mourir pour des images

      • Renseignements
      • En savoir plus sur ce festival : http://www.rencontresalacampagne.org/

      • Rencontres... à la campagne : Productions en régions d'ici ou d'ailleurs
      • Dans le cadre du Festival Rencontres... à la campagne

        Du 7 au 11 septembre 2011 - Rieupeyroux (12)

        Productions en régions d’ici ou d’ailleurs - Le samedi 10 septembre 2011 - 10h30.

        Mon ami Pierre

        1950 - Documentaire de Paula Neurisse et Louis Felix - Noir et blanc - Sonore - Format original : 35 mm - Durée : 19 min. 30

        Comme le dit la chanson, Pierre est capitaine du chalutier «Francs-Tireurs», chalutier bigouden basé à Concarneau, vingt jours sur mer et deux jours sur terre. La vie et le dur labeur des pêcheurs : les dos courbés, la fatigue, l’amitié et l’éloignement des siens, les espoirs et la fatalité. Texte et images, en échos, s’attachent à situer le quotidien des marins-pêcheurs dans la vaste communauté des hommes au travail ... métier pénible et souvent marqué par le destin. Le film est dédié aux 16 hommes du chalutier «Gay Lussac», péris en mer.

        La Mer et les jours

        1958 - Documentaire de Raymond Vogel - Noir et blanc - Sonore - Format original : 16 mm - Durée : 19 min. 50

        « Où commencer ? Sein contient les éléments, tous les éléments d’un film magnifique. MOR VRAN n’est que l’esquisse de ce film qui sera fait certainement. Mais je ne crois pas que ce soit par moi. On ne peut aimer deux fois ni recomprendre »...
              La Mer et les jours est peut-être ce film que Jean Esptein évoquait après le tournage de Mor Vran. Il suit le quotidien des sénans pendant la saison d’hiver, une vie à terre mais surtout en mer où les hommes n’hésitent pas à sortir le canot de sauvetage, au péril de leur vie. Resté longtemps inaccessible, le film de Raymond Vogel, mêlant authenticité et fiction dans une image imprégnée du cinéma néo-réaliste italien, est très certainement le film le plus représentatif de la Bretagne des années 50, une Bretagne qui se relève de la guerre, enracinée dans ses traditions séculaires et où la solidarité n’est pas un vain mot.

        Mourir pour des images

        1972 - documentaire de René Vautier - Noir et blanc - Sonore - Format original : 16 mm - Durée : 46 min.

        Document d’une rare force émotionnelle qui retrace l’histoire du tournage de La mer et les jours, un documentaire, réalisé en 1958 par Raymond Vogel, André Dumaître et Alain Kamimker, sur l'île de Sein et la vie de ses habitants. Mourir pour des images rend hommage à Alain Kaminker, mort pendant le tournage de La mer et les jours. Une interview d’André Dumaître sert de trame au document. Elle est ponctuée de témoignages d’îliens et d’extraits de La mer et les jours. En 1971, Mourir pour des images est sélectionné sous son premier titre Ile de Sein, pour le Festival de Dinard présidé par Henri Langlois.

        En savoir plus sur ce festival : http://www.rencontresalacampagne.org/

      • Pensez à adhérer !
      • Collection Mémoire du travail
      • Entrefil
      • La boutique

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam